Accueil  -  Nos Rubriques  -  La Grèce de A à Z  -  Les iles grecques

Les iles grecques

 
LES ILES GRECQUES

Les îles grecques sont réputées pour leur douceur de vivre toute l’année. Des maisons à la blancheur éclatante aux plages de sables fin, les îles offrent tous les décors pour des vacances de rêve en Grèce. Il y a près de 1400î les grecques dont seules environ 169 sont inhabitées. Yalos Tours vous propose ici celles présentes sur son site parmis les îles Saroniques, les Cyclades, le Dodécanèse, les îles de la mer Egée, l'île d'Eubée,


Les îles Saroniques

EGINE:
L'île la plus grande et la plus importante du Golfe Saronique, habitée depuis le 2ème millenaire avant J.-C. Elle était l’une des rivales d’Athènes à l’époque ancienne et est aujourd’hui connue pour sa culture de pistaches, sur laquelle est basée son economie. Au port, vous découvrirez le typique marché flottant de fruits, légumes et poissons.  Visitez la Cathedrale de St. Nectaire, le saint patron de l'ile. Puis, pourquoi ne pas continuer avecle Temple dorique d'Athena Aphaia, le mieux conservé de la Grèce, construit au Xeme siècle avant J.-C. Perché au sommet d'une colline couverte de pins, il offre une vue panoramique magnifique sur toute l'ile et sur le Golfe Saronique.

HYDRA:
Une des iles les plus cosmopolites, preferée du jet-set international. Promenez-vous dans ses petites rues, admirez l'architecture unique de ses vieilles maisons d'armateurs, allez vous baigner dans ses eaux cristallines. Hydra est l'ile des peintres, artistes, architectes et decorateurs, le paradis des photographes.

POROS:
La plus petite des trois iles, separée de la côte du Peloponnèse par un canal étroit. C'est une ile verdoyante, recouverte de pins et de citronniers. Vous pourrez flâner dans les ruelles étroites et monter à la tour horloge, pour admirer la vue panoramique sur toute l'ile.

SPETSES :
L'île de Spetses au Golfe Saronique est connue pour son passé glorieux  de commerce maritime et de construction navale. Elle est située en face de la côte sud de l'Argolide au Péloponnèse à l'entrée du golfe. Beaucoup des demeures traditionnelles sont des résidences néoclassiques et élégantes des commerçants riches. Les chantiers navals au vieux port sont encore en usage. L'île possède de tres belles plages, ses collines sont couvertes de forêts de pins jusqu'en bord de la mer. Par sa position géographique à deux heures en bateau du Pirée Spetses est devenue une destination touristique cosmopolite.

Les îles Ioniennes
Le groupe des Iles Ioniennes est constitué de 7 îles principales situées du côté de la côte ouest de la Grèce, le long de l'Epire et du Péloponèse. Le groupe d'îles Ioniennes est couramment appelé Heptanisos ce qui veut dire Sept Iles en grec. Ces sept îles sont, du nord au sud : Corfou (Kerkira), Paxi, Lefkada (Leucade), Ithaque, Cephalonie (Kéfalonia), Zakynthos ou Zante et Cythere.
Ces îles Ionniennes diffèrent des autres groupes d'îles. Elles sont très arrosées par la pluie et sont donc fertiles avec une végétation dense

CEPHALONIA : 
La Céphalonie est la plus grande des îles ioniennes. Elle offre une grande diversité de paysages, avec comme dans les autres îles, le magnifique couple montagne et mer, et plus encore… En fait, elle satisfera aussi bien les visiteurs désireux de savourer de délicieux moments de farniente sur ses magnifiques plages et les amoureux de la nature que les inconditionnels du tourisme culturel grâce aux vestiges de la civilisation mycénienne qui subsistent.

CORFOU :
Corfou est l'île  la plus septentrionale des îles Ioniennes, et mesure 58 km de long et 27 km au point le plus large. En regardant du nord vers le sud, elle a la forme d'une anse ou d'une faucille. Les côtes sont principalement constituées de galets et de sable.

CYTHERE :
L'île de Cythère est selon Hésiode le lieu de naissance de la déesse Aphrodite. Cythère appartient aux îles ioniennes bien que située au sud-est du Péloponnèse ou si l'on veut au nord-ouest de la Crète, ainsi au croisement de diverses cultures méditerranéennes. Partout en trouve les traces du passé : aux sites archéologiques, châteaux-forts en ruines, églises et monastères byzantins et manoirs néo-classiques. Cette île montagneuse est riche en beauté naturelle, couverte de forêts de platanes et de peupliers,  avec une abondance de sources, rivières et cascades, de gorges et de grottes impressionantes et - de belles plages au long de baies paisibles. Les villages de l'île sont historiques et pittoresques, son architecture influencée par les Vénitiens se combine avec le style de la mer Egée. 

ITHAQUE
D'après L'Odyssée d'Homère, Ulysse était le roi d'Ithaque, île qu'il retrouva après avoir erré en mer Méditerranée. C'est à Ithaque que sa femme Pénélope l'a attendu malgré des prétendants entreprenants comme Antinoüs.
Des criques enchanteresses donne un cote paradisiaque a l’ile.  Ithaque est un endroit paisible pour ceux qui aiment les balades tranquilles. Les petites criques romantiques bordées de pins et d’oliviers offrent des baignades dans des eaux emeraude.

LEUCADE:
Leucade porta longtemps le nom de Sainte-Maure.
Les villes principales sont la capitale Lefkada, Nydri et Vassiliki (ports vers les îles de Meganissi et Cephalonie). Les principales activités de l'île sont l'agriculture (huile et vin), l'élevage et le tourisme. Construite d’après des plans vénitiens, cette ville aux cent églises séduit indiscutablement. Se promener dans ses ruelles étroites et ombragées bordées d’habitations à l’architecture unique procure un réel dépaysement. Côté animation, la multitude de commerces, bars, pubs, tavernes, restaurants, clubs et discothèques satisferont les plus exigeants.
Sur le plan culturel, l’île et sa capitale sont chargées de Mythe et d’Histoire.
Enfin, Lefkada organise chaque année la fête des arts et des lettres avec la participation de grandes personnalités et, en août, un grand festival international de folklore, de renommée mondiale

ZANTE :
L’île de Zante fait environ 35 kilomètres de long sur 15 km de large, avec ses magnifiques grandes plages de sable, ses nombreuses et splendides criques , ses falaises majestueuses, ses vallées verdoyantes, ses montagnes de plus de 1000 mètres & ses cascades , ses sites historiques, ses baies et rivages rivalisant de beauté & ses petits ports de pêche et de plaisance

Les Sporades :
Situées au nord et à l'est de l'île d'Eubée et au sud-est de la péninsule du Pilion. Les Iles des Sporades sont formés de onze îles, dont 4 sont inhabitées. Les principales sont: Skiathos, Skopelos, Alonissos et Skyros. Ces quatre îles sont situées au nord des Sporades, près du continent.


ALONISSOS :
Cette île porta autrefois le nom de Ikos. La capitale est Patitiri.
L'île est décorée de nombreuses criques et recouverte d'une végétation luxuriante: oliviers, figuiers, pruniers, vignes. La mer y est très propre, c'est une Réserve Marine Nationale. Ainsi vous pourrez peut-être voir des phoques dans le nord de l'île.
Elle est encore pour l'instant épargnée par le tourisme de masse. Le réseau routier y est peu développé.

SKIATHOS :
Skiathos est une des îles les plus belles de la Grèce. Elle recèle de nombreuses beautés naturelles qui émerveilleront le voyageur. Il y a 60 plages, toutes superbes, qui sont parfois isolées et paisible.  Chora est la capitale et l'unique village de l'île. Elle est construite sur une colline verte en amphithaetre, sa population est de 5.000 habitants . Les richesses culturelles ne sont pas en reste : le très beau monastère byzantin de la Madonna de Kunistras est un incontournable, ainsi que la ville médiévale.

SKOPELOS :
Sur cette île naquit le premier roi grec, qui s’appelait Stafylos. On cultive sur cette île l'œillet ainsi que les quetsches. Les falaises encadrent les plages et leur donne un aspect unique. L'île est très touristique durant la haute saison.

SKYROS :
C'est la plus orientale des îles des Sporades. Ici, au village de Lenaria, Achille avait été caché dans son enfance par sa mère Thétis chez les filles du roi Lycomède, pour qu'il échappe à la guerre de Troie. C’est aussi ici que mourut Thésée, précipité d’un rocher par Lycomède. Les habitants de l’île vivent principalement de l’artisanat. On peut pratiquer ici de nombreux sports nautiques.

Les Cyclades
Un archipel de 56 îles (dont 24 habitées) qui peuple la mer Egée.On les appelle Cyclades (kyklos en Grec) car elles forment un cercle de 300 km environ autour de Délos, l'île sacrée où naquit Apollon. Les Cyclades sont implantées sur 2500 km2 et sont peuplées par 100 000 habitants. Parmi les plus importantes , on peut citer :


AMORGOS :

Cette île tranquille et montagneuse est située à 136 miles nautiques d'Athènes et s'étend sur 121 km. On y vient par liaison maritime depuis le Pirée, depuis Paros et Naxos. Elle compte environ 1 500 habitants. Adossé à la falaise se trouve un monastère qui forme une paroi blanche, c'est le monastère de Panaghia Choroviotissa. L’île a servi de décor au film « Le Grand Bleu ». De ce fait, l'île est devenue plus connue, et plus touristique.

ANDROS : 
Andros est la deuxième plus grande île des Cyclades. Avec ses chaînes de montagnes, ses ravins, ses vallées fertiles et ses cours d’eau, Andros a un profil un peu différent du paysage cycladique typique. Ses villages sont faits de passages voutés, de petites ruelles et de belles églises où il fait bon flâner. Andros est également réputé pour ses sources thermales.

FOLEGANDROS :
Petite île rocailleuse, Folegandros est habitée depuis l’antiquité. Elle est surnommée « île de la paix » grâce à l’atmosphère simple et relaxante et son authenticité. On y remarque les murets de pierre qui courent le long de l’île et qui soutiennent les cultures en terrace. Le centre ville de Folegandros est fermé aux voitures, lui conférant tout son charme.

IOS :
Cette île est faite de plages à l’eau cristalline, d’oliviers, de vignes. Homère est enterré à Ios, selon une citation inscrite à Delphes. Cette île offre tout le confort nécessaire au tourisme et ses nombreux sites archéologiques sauront réjouir les férus d’Histoire.

KEA :
L'île de Kea  ( ou Tzia ) au nord-ouest des Cyclades est la plus proche à la pénsinsule d'Attique, à 1 heure de bateau du port de Lavrio. C'est une île montagneuse de 129 km2 avec une multitude de très belles plages, des villages pittoresques, des criques isolées et une forêt de chenes. La capitale Ioulis ou Chora est à l'interieur de Kea. Un réseau de sentiers pavés de 36 km fait de Kea un paradis pour les randonneurs. Kea est aussi idéal pour des sports nautiques, surtout la planche à voile. Habitée dès l'antiquité l'île a été occupée par les Vénitiens et les Turcs comme les autres îles des Cyclades Kea possède nombre de vestiges archéologiques comme l'ancienne cité de Karthaia, un templs d'Apollo, le château vénitien et de belles maisons néoclassiques.

KOUFONISSI :
Les "Petites Cyclades" sont situées entre Naxos et Amorgos, une chaîne d''îles et îlots dont Iraklia, Schinoussa, Donoussa et surtout Koufonissia ( Ano et Kato Koufonissi ) sont devenues célèbres pour leurs eaux turquoises et cristallines et leurs plages de sable doré. Elles sont protégées par Naxos et Amorgos des vents du nord en été. La petite Koufonissi avec 3,5 km2 est un paradis avec des moulins à vent, des grottes sous-marines, des criques isolées, des églises byzantines et facilités pour la plongée, la pêche, la planche à voile et les randonnées. La capitale est Chora.
 
MILOS :
Elle est l’île de la très célèbre Vénus de Milo. Elle se distingue par son sol volcanique et sa drôle de forme en fer à cheval. Sur place, les grottes sont à voir ainsi que ses fameuses catacombes datant des premiers temps de l’ère chrétienne. L’histoire de Milos est riche et remonte à plus de 5000 ans.

MYKONOS :
Avec près d'un million de visiteurs par an, Mykonos est devenue le symbole du tourisme dans les îles Grecques.
Elle garde cependant tout son charme, son port vénitien est remarquable et ses moulins, sur une colline proche, sont universellement connus.
Coté gastronomique, notons les fromages ( kopanisti ) et les gateaux aux amandes

NAXOS :
C’est la plus grande île des Cyclades, elle est située au sud de Mykonos, et à 105 milles nautiques d'Athènes. Elle possède le plus haut sommet des Cyclades, le mont Oxia, qui culmine à 1003 mètres, et d'où le panorama est magnifique. Ses vallées intérieures sont très fertiles. Elles sont riches en citronniers, orangers et oliviers. On appelait d'ailleurs l'île "la petite Sicile". Le sud de l'île est par contre relativement sec.
Selon l'histoire, c’est à Naxos que Thésée a abandonné Ariane, qui l'avait aidé à retrouver son chemin dans le labyrinthe crétois, dans le but de tuer le Minotaure. C'est aussi l’île de Dionysos, où il enseigna la culture de la vigne.

PAROS :
Troisième île des Cyclades en taille, située au sud de Mykonos et à l'ouest de Naxos, elle est célèbre pour son marbre blanc. Durant l’antiquité, le marbre blanc de Paros était particulièrement recherché. Sa transparence légendaire, supérieure au fameux marbre de Carrare, en a fait le rêve de nombreux sculpteurs. C’est ainsi que vous trouverez ce marbre sur les plus grands chefs d’oeuvres de l’antiquité, sur l’Acropole d’Athènes et la vénus de Milo, mais aussi sur toutes les idoles cycladiques. Les Turcs fermèrent les carrières au 16ème siècle mais elles ont tout de même fourni le marbre du tombeau de Napoléon. Suite à celà, les habitants de l’île utilisèrent les vestiges des temples pour la construction des maisons.
Aujourd'hui, les carrières ont été réouvertes, et, si l'on regarde bien où l'on met les pieds, il n'est pas rare de constater que certaines ruelles de Parikia sont dallées de ce marbre merveilleux.

SANTORIN :
L' archipel de Santorin, composé aujourd'hui de cinq îles distinctes, appartient à l'arc insulaire de la mer Égée. Véritable port naturel, le site de Théra, a une forme circulaire, qui correspond à la partie centrale effondrée d'un volcan qui explosa à l’époque Minoenne.
Les amoureux du vin trouveront leur bonheur à Santorin. On y transporte encore le raisin à l'ancienne, à dos d'âne, puis on le foule de façon authentique, avec les pieds. L'île compte rien moins que 36 variétés de raisins, et bien plus de caves où vous pourrez goûter, avec modération bien sûr, une production souvent d'excellente qualité. Les meilleurs, selon nous : le Niktiri (blanc sec produit de nuit), le Naimbelo (blanc sec), le Santorini (blanc sec), l'Aïdani (blanc fruité), le Visanto (rouge moelleux).

SERIFOS :
Les étranges rochers en forme de personnages de cette île font revivre la légende de la Méduse qui transformait en pierre quiconque croisait son regard. La ville de Serifos semble venir d’un conte de fée avec ses toutes petites maisonettes blanches et sa forteresse vénitienne, perchée sur le haut d’une colline. Les plages merveilleuse de Sérifos font aussi sa rennomée, ajoutant à son charme unique.

SIFNOS :
Sifnos est l’un des joyaux de la mer Egée et est renomée depuis l’Antiquité pour ses mines d’or et d’argent. L’île offre des paysages grandioses, des villages pittoresques et de superbes plages. Le village de Kamares est renommé pour ses ateliers de poterie, Apolonia et les alentours forment une architecture particulière avec ses murs, murets et ruelles qui composent un labyrinthe blanc. Kastro est une exception sur l’île pour avoir garder ses caractéristiques médiévales. Sifnos a une forte couleur locale renforcée par des fêtes locales réputées.

SIKINOS :
L'ile montagneuse de Sikinos est située entre les Cyclades occidentales et les Cyclades centrales, à mi-chemin entre Ios et Folegandros. Moins frequentée que les autres îles Sikinos est un paradis pour les randonneurs. Des sentiers prévus pour les randonnées mènent aux vestiges archéologiques, aux plages et criques cachées, à travers des gorges, falaises et grottes, aux églises et monastères byzantins. Sikinos offre de belles plages de sable, du calme et une flore et faune protegée.

SYROS :
Syros est le centre administratif et culturel du département des Cyclades et est l’une des îles les plus peuplées. Ermoupoli, chef lieu de Syros, offre une vision étonnante par sa disposition en amphithéatre où se côtoient vieilles demeures patriciennes et maisons blanches. Sur l’île, tous les types de voyageurs trouveront leur bonheur : de belles plages, de nombreux sites archéologiques, des infrastructures touristiques pour passer un agréable séjour.

TINOS :
Avec 195m2, Tinos une des  plus grande île des Cyclades. Elle est traversée en longueur par une chaîne montagneuse. C'est une île de pèlerinage, l'île sacrée de la vierge Marie (Euaggelistria). En montant depuis le port, vous ne verrez que des boutiques vendant de pieux souvenirs.
Malgré la foule de Grecs qui se rendent sur l'île, elle reste méconnue des touristes étrangers, et seule Tinos est très fréquentée, le reste de l'île est très calme. Beaucoup de sculpteurs et de peintres contemporains sont originaires et ont vécu ici, notamment Yannoulis, Halépas, Parthenis, Lytras, Gyzis, Sochos, Vitalis, Fytalis. Les portes et les fenêtres des habitations sont décorés de marbre sculpté. L’île est célèbre également pour ses pigeonniers décorés avec des morceaux d’ardoise et de marbre. On en dénombre plus de 600.


Le Dodécanèse :

Le Dodécanèse comprend douze grandes îles et d'autres plus petites.
Les îles du Dodecanese forment le groupe d'îles le plus éloigné du continent, puisque situé le long de la côte turque.


ASTYPALEA :
Astypalea est la plus occidentale des îles du Dodécanèse. La petite île avec un littoral rocheux en forme de papillon se trouve au milieu de la mer Egée entre les Cyclades et les autres îles de la chaîne du Dodécanèse. Les deux styles insulaires ont influencé l'architecture. Avec une superficie de 97 km2. L'île est idéale pour des randonnées. La capitale Chora est construite sur une colline, ses maisons blanches avec balcons et volets en bois peints en bleu entourent le château médieval  imposant au sommet. Astypalea offre de belles plages de sable ou de galets et une vue vraiment panoramique sur les eaux cristallines de la mer Egée.

KALYMNOS :

Cette île proche des côtes turques est réputée pour son activité de pêche des éponges naturelles et est appréciée par les amoureux de l’escalade. Elle recelle également de nombreuses grottes, indissociables de l’histoire et de la mythologie de l’endroit. C’est une île vivante avec une animation nocturne vive en fait une destination privilégiée où les soirs d’été sont agréables.

KARPATHOS :
L’île de Karpathos est, selon la mythologie, le lieu de naissance des Titans, sur le mont Kali-Limni. Ce massif divise l’île en deux zones : l’une très peuplée au sud, et une désertique au nord. L’île regorge de monastères et de chapelles, et vous aurez l’occasion de passer dans de charmants villages traditionnels. La nature n’est pas en reste et les amateurs de marche pourront profiter des superbes décors de l’île.

KASTELORIZO :
Kastelorizo est la plus orientale des îles du Dodécanèse, située à 125 km à l'est de Rhodes et à 1 km de la côte d'Asie Mineure. Cette petite île montagneuse de 6 km de long et de 3 km de large avec 250 habitants est bordée d'un littoral en rochers et falaises. Le village de Megisti avec ses ruelles labyrinthines et maisons gaiement colorées s'étend autour du port. L'île est calcaire et n'a pas de sources d'eau potable et donc peu d'agriculture. La petite Kastelorizo à l'extrême sud-est de la Grèce et de la mer Egée est une oasis de calme.

KOS :

Kos est l'île où est né Hippocrate, le père de la médecine moderne. Elle possède quelques unes des plus belles plages du Dodécanèse et des sites exceptionnels comme sa vieille ville qui est de toute beauté, les ruines de l'Asklepio, le château des Chevaliers, et l'arbre géant d'Hippocrate (diamètre du tronc: 11,5 mètres). Notez également que les routes sont envahies chaque été par des milliers de bicyclettes !

LEROS :
Leros est une ile montagneuse et verte, avec de hautes collines et de nombreuses petites criques et villages, Leros est une destination appréciée qui a gardé son caractère authentique.La plupart des constructions sont de style italien, mais vous trouverez aussi des maisons grecques typiques blanches aux portes et volets bleus.
Leros ayant un port naturel immense, de nombreux voiliers et yacht viennent y mouiller en été, donnant à l’ile un caractère cosmopolite et international. L’île offre de nombreuses possibilités pour les amoureux des sports nautiques.

NISSYROS :
Nissyros appartient aux îles du Dodécanèse, située au nord-ouest de Rhodes et entre Kos, Tilos et Astypalea. Cette petite île montagneuse de 41 km2  avec un littoral de 28 km est volcanique avec le plus jeune volcan actif en Grèce et de sources thermales chaudes dans la région de la mer Egée orientale. Nissyros est une île presque ronde d'un charme unique avec quelques îlôts aux alentours accessibles en bateaux. Les maisons sont construites en pierre rocheuse volcanique noir et pierre ponce blanc. La capitale et port est Mandraki.

PATMOS :

Connue sous le nom de la "Jérusalem de la mer Égée", Patmos est l'île sainte des chrétiens où saint Jean rédigea l'Apocalypse. Patmos est une île spectaculaire avec de grandes plages et des paysages uniques. La nuit, Patmos est une île tranquille, mais pendant la journée, c'est une escale importante pour de nombreux bateaux de croisière qui en ont fait un port d'attache. Ne manquez ni les excursions quotidiennes en "caïques" (petits bateaux traditionnels) jusqu'aux îles de Lipsi, de Marathi, et d'Agathonissi, ni la célébration de la Pâque orthodoxe où vous aurez l'opportunité d'assister à une représentation de la sainte cène. Aussi, faites une promenade de nuit dans les rues étroites de Chora et admirez le coucher de soleil depuis la colline de Kastelli!

RHODES :
Rhodes fait partie des îles dorées du Dodécanèse qui cultivent leur originalité: hellènes dans l'âme, byzantines dans la mémoire, orientales dans le caractère et définitivement grecques. Rhodes est le remarquable foyer culturel et économique de cet archipel de 12 îles et de dizaines d'îlots. Située à la frontière de l'Occident et de l'Orient, Rhodes a donc connu de multiples brassages de culture, des cohabitations tour à tour dramatiques et harmonieuses. Née des amours du dieu Hélios et de la nymphe Rhoda, Rhodes est l'île du Soleil.
L'île est ensoleillée 300 jours par an. Les plages de Rhodes figurent parmi les plus belles de la mer Egée.

SYMI :
Symi appartient aux îles du Dodécanèse, située à 45 km au nord-ouest de Rhodes en face de la côte d'Asie Mineure. Cette petite île montagneuse de 58 km2, parcourue de vallées,  est bordée d'un littoral en rochers et falaises, de belles plages de sable et criques cachées accessibles en petits bateaux. La ville de Symi sur la côte nord-est forme un amphithéâtre autour du port avec deux parties, la ville basse Yialos et la ville haute Ano Symi. Les maisons néoclassiques restaurées et vivement colorées témoignent de la prospérité de l'île par la construction navale et les plongeurs d'éponges au 19ème siècle. Le monastère de St Michel à Panormitis est un de plus importants monastères orthodoxes. Partout sur Symi se trouvent des villages pittoresques et traditionnels comme Pedi, Nimborio et Marathonda.

TILOS :
La petite île paisible de Tilos, la 7ème en grandeur appartenant aux Dodécanèse, se trouve entre Nissyros et Chalki. La superficie de 64km2 de l'île est montagneuse et rocheuse, avec un littoral de 63 km.  Au centre de l'île des plaines et petites vallées fertiles grâce à des sources d'eau permettant l'agriculture et la culture des arbres fruitiers (néfliers). Aux alentours les deux îlots Antitilos et Gaidaros sont accessibles par bateau. La capitale de l'île Megalo Chorio est située au nord-est, bâtie au 19ème siècle au pied de l'ancienne cité de Tilos. Le port et le village principal Livadia est au sud de l'île. Plusieures belles plages de sable invitent à la baignade dans les eaux cristallines.


Les îles de la mer Egée

Les belles et riches iles de la partie orientale de la mer Egée ont chacune, malgré leur ressemblance historique, leur caractère individuel et leur source de richesse
C’est la découverte de verts paradis.

CHIOS :
La patrie d'Homère. Les villages médiévaux aux vieilles demeures patriciennes, aux petites maisons de couleurs différentes, sont très pittoresques.
Tout autour de l'ile, de nombreuses plages de sable et de galets, des villages de pêcheurs, des vallées profondes à la végétation abondante, des vergers.
Dans toute l'ile se déroulent de nombreuses manifestations artistiques et folkloriques.
La spécialité locale est le mastic, une résine que l'on consomme sous forme de boissons, de confiseries ou de chewing-gum.

IKARIA :
Cette île tient son nom du célèbre Icare, qui serait tombé dans la mer proche de l’île, selon la mythologie. Plusieurs régions de l’île font parties du réseau Natura 2000 afin de protéger sa faune et sa flore exceptionnelles. L’endroit est aussi étonnant par son architecture : des maisons construites dans les rochers à l’ouest de l’île et des maisons « anti-pirates » sur les côtes. Les traditions y sont très vivantes et en font un endroit idéal pour ceux qui souhaitent découvrir la Grèce traditionnelle.

LEMNOS :
Une île tranquille aux baies pittoresques, la capitale Myrina, aux ruelles pavées, bordées de maisons aux balcons en bois, est construite en bord de mer, dominée par une forteresse vénitienne.
Variété de paysages, collines douces, vallées paisibles, golfes profonds et plages de sable.

LESBOS : 
L’ile qui vit naître la grande poétesse de l’Antiquité, Sappho, cache dans chacun de ses recoins d’incomparables beautés, des champs noyés d’oliviers, des plages interminables, des villages pittoresques, la forêt pétrifiée de Sigri. Sa verdure lui vaut le surnom d’« île d’Emeraude ».

SAMOS :
Les anciens poètes l’appelaient “l’ile des bienheureux“. Son paysage est composé par le vert argenté des oliviers, les taches sombres des cyprès, la blancheur des rochers et les traits noirs des vallons. La patrie d’Esope est célèbre pour ses poteries rouges réputées dans l’antiquité.

THASSOS :
C’est l’île la plus grande du nord de la mer Egée. D’importantes forêts de pins recouvrent Thassos et lui donne une atmosphère particulière. L’abondance des couleurs, depuis le bleu profond de la mer aux blanc des maisons ou au vert des pins en font un petit paradis.

Ile d'Eubée :

L’ile d’Eubée (Evia) est la plus grande des iles grecques après la Crète.
Elle était autrefois nommée Négroponte par les Vénitiens.
La particularité du golfe d’Eubée est que le courant y passe à 12 km/heure et change de sens environ 6 à 7 fois par jour.
Elle est une île où il fait bon se rendre aussi bien en été qu'en hiver en raison de sa station de ski très populaire auprès des grecs. L'été, les plages sont très agréables.
L'île compte de très nombreux villages traditionnels à découvrir et une capitale à la vie nocturne active.

CRÊTE

La Crète possède une forme étirée d'est en ouest (250 km sur 60 au maximum). D'une superficie de 8400 km², 1000 km environ de périphérie, elle est la cinquième île de Méditerranée  Le point culminant est le mont Psiloritis (2456 m) et à l'ouest de l'île se trouvent des gorges très impressionnantes, les gorges de Samaria.

La Crète compte officiellement environ 35 000 000 d'oliviers. Riche d'un écosystème très diversifié, elle abrite plusieurs espèces d'animaux qu'on ne retrouve nulle part ailleurs, ainsi qu'une flore très variée. L'île est bercée par un climat méditerranéen, l'été est chaud et sec, alors que l'hiver est plutôt doux.

L'île de Crète a été le théâtre de nombreux épisodes de la mythologique Elle est le lieu où Zeus est né, protégé par sa mère Rhéa, contre l'appétit de son père Chronos. Zeus serait né dans une caverne du mont Dicté.
Elle est le lieu des amours de Zeus (changé en taureau) et de sa captive Europe, liaison qui donnera naissance à Minos, le roi légendaire de la Crète.

Le régime Cretois est connu dans le monde entier poisson grillé, de tomate, de fromage de chèvre, d'huile d'olive et d'herbes aromatiques est non seulement délicieux mais excellent pour la santé ! La Crète est une destination formidable pour tous ceux qui aiment les vacances sportives : baignade, planche à voile, randonnée pédestre (la descente des gorges de Samaria, un canyon de 18 km de long, est réputée).
 

Nous Contacter

+30 210 9248 919

Yalos Tours
14, Rue Trivonianou
11636 Athènes - GRECE
Tel.: 0030 2109248919 
Fax: 0030 210 9248690
E-mail: info@yalostours.gr 
          reservations@yalostours.gr
          groupes@yalostours.gr
          incentives@yalostours.gr
          yalosgr@otenet.gr
2eme site: www.yalostours.gr 
          
(site informations FR / ENG)

Licence O.N.H.T.  No  0206E60000263300
Membre : HATTA



O.E (SNC) au capital social de 15.000 €
N° de licence : 04341
RCS : 168280